ANMONM

Association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite

20 mai 2017 - Visite de l'Historial du Soldat Paysan


Nous avons été accueillis par notre Compagnon Jean-Daniel DESTEMBERG qui est à l’origine de la création de ce musée avec l’Association du Mémorial du Corgenay dont il est le président.

Le thème actuel de l’exposition du Musée II : «  il y a 100 ans  1917 année terrible ».

Jean-Daniel DESTEMBERG, véritable encyclopédie vivante de la 1ière Guerre Mondiale, nous brillamment présenté les grands événements de l’année 1917.

Ces événements de l’année 1917  ont une portée historique considérable au point d’en faire, c’est bien connu, le tournant de la Grande Guerre. Bien plus, certains d’entre eux contribuent à façonner le XXe siècle. Mais , il faut en être conscient, les traces qu’ils impriment dans la mémoire ne sont pas nécessairement proportionnelles à leur importance dans l’histoire. Les mutineries de 1917 par exemple ont fini par laisser une empreinte mémorielle profonde en France. Pourtant elles n’ont changé ni le cours de la guerre , ni le cours du siècle, si on le compare à d’autres faits majeurs de cette «  année terrible ».

Les batailles terrestres de 1917 ont des caractéristiques communes pour briser enfin les lignes ennemis, elles ne sont pas décisives au plan stratégique et tactique. Et leurs conséquences politiques et sociales sont considérables, car nombre de ces offensives paraissent inutilement sanglantes après deux ans et demi  de combats intenses.

C’est le cas à partir du 16 avril de l’offensive NIVELLE au Chemin des Dames et sur les Monts de Champagne qui contribue , en partie seulement, au déclenchement des mutineries. Mais l’armée française n’est pas seule en cause. La Bataille de VIRNY (9-12 avril) est un élément fondateur de l’identité nationale canadienne. Celle de PASCHENDAELE(ou 3ième  bataille d’Ypres) entre fin juillet et novembre est une des plus meurtrières de la guerre avec 250 000 pertes (morts et blessés) chez les Britanniques, 15 000 chez les Canadiens, 220 OOO chez les Allemands. La liste complète des batailles terrestres et navales est exhaustive.

Citons enfin deux éléments décisifs pour l’avenir :

- l’arrêt du front russe suite à la révolution d’octobre qui permet aux troupes allemandes d’être rapatriées sur le front occidental,

- l’entrée en guerre des ETATS-UNIS.

Si nombre de ces événements de 1917 paraissent constituer la matrice du XXe siècle, tout n’est cependant pas écrit d’avance. Il convient de se garder de toute illusion rétrospective ou téléologique : il a fallu d’autres événements pour confirmer l’enracinement du communisme soviétique, la prépondérance américaine ou les nouvelles dynamiques des conflits moyen-orientaux.

Néanmoins, l’année 1917 a ouvert un grand champ des possibles. 

Puis nous avons découvert les différents « objets » exposés dans les vitrines, associés à des commentaires pertinents de Jean-Daniel.

 

Ensuite nous nous sommes retrouvés au Relais de Bouble à CHAREIL-CINTRAT pour partager un délicieux repas dans une ambiance agréable.

Enfin les plus courageux sont retournés au Mémorial pour visiter le Musée I qui  présente actuellement une exposition sur La Guerre et Le Vin.

Pour visionner les photos, voir la galerie de photos

Président(e) de la section

M. Daniel METRETIN